La Résonance des Sens
Soin énergétique à Bron
22 bis rue de l'économie, 69500 Bron
 
Disponible aujourd'hui de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h30
 
04 58 46 10 56
 

Comment sortir de la dépression ?

21 Nov 2022 La Résonance des Sens Etat de mal-être

Le schéma dépressif

L’interaction des facteurs biologiques, génétiques, autobiographiques et familiaux compose un schéma dépressif qui va traiter les informations de l’environnement de façon inadaptée. La compréhension et la perception sont altérées et deviennent dysfonctionnelles. Elles conduisent alors aux symptômes, pensées et comportements significatifs de la dépression. Ce schéma dépressif est dit inadapté car il traite l'information de façon biaisée : l'information en cohérence avec le schéma dépressif est davantage considérée par rapport à une autre information. Par exemple, une nouvelle qui ravirait une personne non dépressive devient une information de peu d'importance voire inutile.

Lire aussi mon article sur la provenance de la dépression

Dépression, de la croyance à la spirale infernale

Le schéma dépressif engendre des croyances négatives que le psychiatre Aaron Beck a identifiées et appelées la triade cognitive. Celle-ci indique que les croyances du patient lui intiment une image négative de lui-même, une vision défavorable de son entourage et une vision pessimiste du futur. Le patient se pense en conséquence sans valeur, sans utilité, indigne et inapte. Le futur envisagé est perçu comme sans espoir, jalonné d’obstacles infranchissables et de déceptions douloureuses. L'entourage est perçu comme impuissant à apporter de l'aide et ayant parfois des réactions d'incompréhension peu supportables pour la personne qui souffre. Sur le plan du comportement, l’individu est pris dans un cercle vicieux où la perte de plaisir à réaliser des activités du quotidien entraîne une réduction des renforcements positifs (c’est-à-dire les actes qui donnent envie d’être répétés en raison du bien-être qu'ils procurent), ce qui renforce la dépression.

La dépression, une forme d'autohypnose négative

Pour certains, la dépression est une forme d'autohypnose négative, c’est-à-dire des suggestions permanentes négatives intériorisées, mentalisées contre soi. En modifiant cette autohypnose négative, il est alors possible de permettre une sortie de la dépression, puisque la source est coupée. Par exemple, une focalisation constante vers le passé et l’événement déclencheur de la dépression peut être réorientée vers un futur délesté du passé.

Demandez de l'aide à votre praticien

Consultation pour des états dépressifs à Bron dans la région Auvergne-Rhône-Alpes

Les différentes séances proposées par le cabinet La Résonance des Sens aide à sortir de cet état en positivant les émotions et en supprimant les mémoires négatives redondantes.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Demander une consultation

Envoyé !

Erreur serveur

Derniers articles

Sommeil difficile : suis-je insomniaque ?

Comment savoir et mesurer si je suis en épuisement professionnel ?

Quel risque et quelle protection face à la douleur chronique ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.